04 février 2015

Citation

"En réalité, il existe autant de religions que d'individus"

Gandhi

Posté par lescouleursdegad à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 décembre 2014

Et Ganesh dans tout ca ...

 Ganesh

Impossible de se promener en Inde sans voir des représentations du Dieu Ganesh. On le croise tantôt sculpé au coin d'une rue,  placardé ou peint sur les murs, dans l'entrée des hôtels, toujours présent sur des petits autels personnels.

Dans l'hindouisme, Ganesh, est le dieu et la prospérité et de la sagesse. Il ôte tous les obstacles. C'est lui que l'on prie avant d'entreprendre un projet.

Petite anecdote : Casimir, un indien de Pondichery, m'a raconté que quand il était petit sa maman lui glissait une petite statue de Ganesh dans la poche les jours de contrôles scolaires.

Reconnaissable à sa tête d'éléphant, il est sans doute le dieu le plus vénéré en inde. Il est le fils de Shiva et de Parvati.

ganesh1    livre  construction

L'Histoire :

Les histoires qui expliquent comment Ganesh obtient sa tête sont nombreuses et diverses. Elles racontent que Shiva, rentrant d’une longue période de méditation dans l'Himalaya, trouva un jeune homme barrant la porte de sa maison pour l’empêcher d’entrer tandis que Parvati prenait son bain. Ce garçon était le fils que la (demi-)déesse s’était conçue, au moyen de la poussière et des onguents qu’elle avait raclés de sur sa peau, pour lui tenir compagnie durant sa solitude. Furieux de se voir interdire l’entrée de sa maison, Shiva sortit son épée et coupa la tête de son « fils » qui roula au loin et devint introuvable. S’apercevant de cela, Parvati lui raconta toute l’histoire et, inconsolable, exigea qu’il redonne vie à son fils sur le champ. Shiva promit de remplacer la tête par celle de la première créature qui se présenterait, plus exactement par la tête du premier "enfant" hors de la vue de sa mère. Le premier être rencontré correspondant à cette description fut un éléphanteau dont la mère dormait en lui tournant le dos… Par cet acte, et bien que Ganesh ait été conçu sans lui, Shiva assume sa paternité. Cet épisode aurait, selon certains, une symbolique très précise : le fait qu'il faille « trancher la tête » pour accéder à la « shakti », c'est-à-dire que l'intellect doit « se retirer » pour faire place à l'énergie divine. Ce mythe est également très significatif sur la notion de maternité.

Le symbolisme

Ganesh est un des symboles de l’union entre le macrocosme et le microcosme, le divin et l'humain. Cette symbolique se retrouve dans les tailles respectives de Ganesh, l’éléphant, le plus grand animal terrestre, et son vâhana, le rat, un très petit mammifère.

Dans sa représentation, la partie inférieure est la partie humaine et la partie supérieure, la tête, est la partie éléphantine et divine. Il est un homme mais son esprit est à l’image du cosmos, il peut donc, par la puissance de la pensée, écarter les obstacles de l’ignorance et comprendre la nature de l’univers. Il porte parfois un cobra royal en cordon ou sous forme de ceinture ou posé sur la tête, en symbole de protection.

ganesh festival

 

 

Posté par lescouleursdegad à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 novembre 2014

Brahma, Shiva, Vishnu, Lakshmi, Saraswati ... ça vous dit kekchoz ???

L'Inde est la patrie de l'hindouisme, une des plus anciennes religions vivantes du monde, avec le judaïsme, datant d'environ 4 000 ans. 

 

faith

 

En dépit de son statut officiel d'État laïque, l'Inde reste profondément religieuse, avec une population à 80 % hindoue et d'autres traditions religieuses 80 millions de musulmans, 27 millions de chrétiens, 14 millions de sikhs, ainsi qu'un nombre minime de bouddhistes, de jaïnistes, de juifs et d'adeptes de religions tribales.

Les particularités de l'Hindouisme : religion qui n'a ni prophète, ni dogme. Les hindous croient au cycle continu de la vie et de la renaissance (le Samsara), et au principe selon lequel l'existence actuelle de chaque être dépend des actions bonnes ou mauvaises qu'il a accomplies dans ses vies antérieures,  le Karma. Ces deux notions se fondent sur l'idée de transmigration incessante, réincarnation de l'âme d'un corps (humain ou animal) dans un autre après la mort.

Des Dieux par milliers

Avec plus de 30 millions de Dieux, on pourrait croire qu'il est impossible de s'y retrouver... Seule une dizaine de Dieux sont néanmoins particulièrement représentés et vénérés... 

Les trois principaux Dieux, BrahmaVishnu et Shiva, forment la trinité hindoue (trimurti).

 

lord-brahma-vishnu-siva-wallpaper

 Selon les Hindous, la vie est soumise au cheminement à travers trois étapes :

La création, symbolisée par Brahma

La stabilité, liée à Vishnu

et la destruction représentée par Shiva

Le trident symbolise la Trumurti (création, stabilité, destruction).

 

Et les femmes dans tout ça !

Les aspects féminins et complémentaires des Dieux sont des divinités à part entière.

  • Saraswati, Déesse des arts, femme de Brahma

saraswati

  • Lakshmi, Déesse de la fortune et de l'abondance, femme de Vishnu

varamahalakshmi-festival_13432948154

  • Parvati, symbole de lépouse aimante, femme de Shiva

shiva-parvati-acrylic-wall-hanging-BT78_l

Posté par lescouleursdegad à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,